Rechercher

Tag Cloud

Publicité


Copyright

Creative Commons License Software by Laurent Bruère is licensed under a Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported License.
Based on a work at www.Bruere.com. Permissions beyond the scope of this license may be available at Laurent@Bruere.com.

Me contacter

« Freeware pour imposer des mots de passe HTTP complexe | Accueil| Réalisation de site Internet Lotus Domino »

Déjà 13 ans de prison


Déjà 13 ans de prison. 13 ans que L'état français et les francs maçons m'ont choisi pour être un "dirigeant public heureux" contre ma volonté.
Au programme chaque jour : manipulation, harcèlement mental, hypnose, drogue, torture, lavage de cerveau.
Déjà 13 ans de harcelement, 13 ans de terreur, de prison, et de lavage de cerveau quotidien. Pas content ? Pas grave on t'imprime dans le cerveau 100 fois par jours avec des son et des images subliminales qu'on te torture pour ton bien, qu'au fond tu souhaite etre un SS , que c'est super, etre torturé pendant 13 ans est tellement avantageux, tu sera riche, on va t'offrir une maison, une voiture, une jolie femme etc...
Ainsi les services secrets prennent des individus dans leur programme contre leur volonté et les harcèlent et torturent pendant 10, 20 ans. Et apparemment tout le monde baisse les yeux (ceux qui sont au courant), les autres préfèrent ignorer. Les super services secrets et les francs macons doivent continuer de fabriquer les tetes de l'etat francais, sinon on ne serait pas un pays aussi riche.
Alors il suffit de manipuler grace à l'hypnose et quelques drogues des sujets, de les rendre un peu parano, un peu homo mentalement, de les harceler pendant 10 ans puis finalement de les acheter avec de l'argent et des femmes, de les soumettre par la peur et la torture quotidienne, de leur imprimer dans le cerveau que c'est pour leur bien. Et cela suffit pour avoir un super SS bien programmé, soumis et heureux !
Les services secret sont au top, normal ils ont la technologie ultime pour manipuler n'importe qui et d'en faire ce qu'ils veulent, vive le progrès !